Catégories
Trackmania Turbo, le test

Trackmania Turbo, le test

Présentation :

Trackmania Turbo est un jeu de type course/arcade. Développé par NADEO et édité par Ubisoft, Trackmania Turbo est sorti le 24 mai 2016. Il reprend l’esprit des anciens épisodes, mais redonne une grande touche de neuf à l’esprit Trackmania. En effet, les graphismes sont plus recherchés que les précédents épisodes, rendant le jeu plus abordable pour des néophytes.

Mais quel est le principe de Trackmania ?

Trackmania pourrait être résumé par les termes « Try hard or die tryin’ » (Essais de faire le mieux possible, ou meurt en essayant). Il s’agit d’un jeu de course de pure Time Attack (essayer de faire le meilleur temps possible sur un circuit). Donc il faut vraiment faire abstraction de tous les jeux de courses existant, car il s’agit ici d’un esprit vraiment spécifique à Trackmania. Ainsi, pas d’opposants directs, mais la présence de fantôme retraçant un temps à battre, afin de garder un repère visuel sur la qualité de sa course.

Trackmania est aussi très compétitif. En effet, étant un jeu de time attack, vous obtiendrez un classement local, national et mondial pour chaque course, ainsi qu’au total (basé sur le nombre de médailles obtenues durant vos diverses courses). Cela représente une motivation de tenter plusieurs fois le même circuit afin de voir vos classements grimper et pouvoir comparer vos compétences face à vos amis ou bien même face au reste du monde.

Divisé en quatre mondes différents, avec donc quatre véhicules réagissant de manière différente chacun, et avec quatre types de circuits différents, le catalogue de courses de Trackmania compte 200 circuits différents, de quoi passer beaucoup de temps sur ce jeu. Les circuits peuvent s’avérer très acrobatique (loopings, portions sans gravité, sauts énormes, …), rendant chaque circuit captivant.

Chaque course est rythmée par différents titres musicaux, à résonance très électro. L’aspect musical rend chaque course très appréciable avec un égaliseur réglé sur la vitesse de son véhicule (plus la vitesse est faible, plus la musique est sourde, ainsi donc, plus l’on accélère plus la musique émerge et encourage le joueur à rouler à toute allure). Le tout encourage très fortement le joueur à ne pas toucher au frein de toute la course !

Il existe quatre modes de jeu dans Trackmania :

  • Le mode campagne
  • Le mode Arcade
  • Le mode Trackbuilder
  • Le mode Double Driver

Le mode Campagne :

Le mode campagne se joue en solo et regroupe énormément de circuit se débloquant avec les médailles obtenues dans les courses précédentes. Débloquer tous les circuits devrait vous prendre une dizaine d’heures de jeux (si vous êtes de niveau relativement moyen), après à vous de voir vos réelles compétences !

Le mode Arcade :

Il s’agit d’un mode de course rapide en solo ou à plusieurs. Les temps effectués ne sont pas conservés, mais le fun reste là. Il s’agit d’un bon moyen de s’entraîner sur divers circuits afin d’améliorer son niveau de reflexes.

Le mode TrackBuilder :

Trackbuilder permet de créer son propre circuit, puis une fois validé par le créateur (en complétant la course) le partager au reste du monde (ou bien à ses amis au moins !).

Le mode Double Driver :

Le mode Double Driver repousse le concept du multijoueur local coopératif. En effet, les deux joueurs sont à bord de la même voiture, et chacun possède la moitié des commandes de base de la voiture (50% de la direction, accélération, freinage, …), rendant la course très intense en exigeant de la synchronisation !

En définitive, ce Trackmania redonne un gros coup de jeune à la franchise, rendant aux vétérans de trackmania les sentiments de compétitions propre à cette série. Mais il s’adresse très bien aussi aux joueurs découvrant trackmania, et devrait suffire à en rendre accro plus d’un !



ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

voiture video game pc ubisoft TrackMania

Simon Fellner