Catégories
N.E.R.D, DUCKWRTH | Montreux Jazz Festival 2018

N.E.R.D, DUCKWRTH | Montreux Jazz Festival 2018

Vendredi 06 Juillet

Auditorium Stravinski

Je vais vous parler de mon expérience lors du fameux festival qui se déroule chaque année dans la ville emblématique de Montreux. C'était la première fois que j'assistais à un concert dans le cadre de ce festival et je n'ai vraiment pas été déçu. 

L'ambiance était au rendez-vous, plutôt convaincant comme première impression. Dès mon arrivée dans la ville, j'ai pu rapidement apercevoir les stands et la foule. Cette ville a su transformer le bord du lac en une véritable expérience musicale et humaine. De plus, les stands de nourritures étaient nombreux et on y trouvait de la cuisine des quatre coins du monde. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de tester pour la première fois le Moitié/Moitié aux Cinq Sens. Un succulent sandwich avec du foie gras et du magret de canard.

Pour revenir au concert, j'ai eu la chance d'assister à celui de N.E.R.D, un groupe d'une génération précédente et accompagné d'un génie du monde musical ; Pharrell Williams et ses deux acolytes, le producteur Chad Hugo et le rappeur Shay Haley. Ce groupe qui a performé exactement dix ans auparavant au Montreux Jazz Festival s'est retrouvé à nouveau sur la scène du Stravinski pour nous dévoilé en live leur dernier album "No_One Ever Really Dies". Un album engagé incluant des artistes comme Rihanna, Kendrick Lamar, M.I.A ou encore Gucci Mane. Cet album mélange des styles très urbains et underground tout en gardant une attitude très Punk, Rock et Funk. Un album expérimental qui représente bien les différentes variétés du groupe.

 

© 2018 FFJM - Marc Ducrest

La soirée a commencé avec l'entrée en scène du rappeur Duckwrth, qui portait par ailleurs sa combinaison orange. Il a su transmettre son énergie au public à l'aide de ses chansons entraînantes. Il a notamment joué les titres comme "Tamagotchi", "I’m Dead" mais aussi "Michuul", un vrai mélange de RnB et de Funk. J'ai réellement apprécié ce jeune talent qui a su, malgré une foule un peu endormie, amené sa fraîcheur et son envie. Je lui souhaite sincèrement de continuer sur sa lancée.

© 2018 FFJM - Marc Ducrest

J'ai ensuite dû attendre environ une heure avant que le concert de N.E.R.D ne commence. La première musique jouée par le groupe était Anti-Matter. J'ai trouvé que les gens étaient surpris car même si la musique était fortement rythmée d'après moi, la foule ne semblait pas connaître la chanson. Ensuite, Shay Haley a fait sont entrée avec les danseurs dont la magique Mette Towley, star du clip Lemon. Le groupe a eu beaucoup de difficulté à réchauffer l'ambiance de leur auditoire qui semblait encore endormi.

© 2018 FFJM - Marc Ducrest

Pour ma part, je pense ne jamais avoir autant dansé que lorsque la classique She wants to move a résonné dans la salle. La chanson a su mettre tout le monde sur la même longueur d'onde et le public s'est alors enflammé.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

N.E.R.D Apple Music Festival montreux nerd montreux jazz festival mjf

Elías A. Nieto A.