Catégories
Marvel's Spider-Man : Le Grand Test
4.8
Star Star Star Star Star
SCENARIO 5.0
DUREE DE VIE 4.0
GRAPHISMES 5.0
GAMEPLAY 5.0
BANDE SON 5.0

Marvel's Spider-Man : Le Grand Test

Marvel's Spider-Man : Le Grand Test

Informations techniques

Type Action / Aventure
Editeur Sony
Age/PEGI 16
Multijoueurs non
Sortie 07 septembre 2018
Plate-forme PS4
Testé sur PS4

Le tisseur de chez Marvel arrive enfin sur PS4 pour une aventure de folie ! Co-écrit par Dan Slott lui-même et développé par Insomniac Games, ce jeu risque bien de rester longtemps dans les mémoires. Découvrez dans ce test, tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle épopée de l’homme-araignée.


Une histoire différente

Bienvenue à New York où le crime ne prend jamais de repos. Heureusement, les habitants de la ville peuvent compter sur le fidèle homme-araignée pour les sauver de toutes les situations, et ce depuis 8 ans. Eh oui, à l’instar du film Spider-Man Homecoming  sortit en 2017 sur nos écrans, pas d’origin story pour notre ami Peter Parker alias Spider-Man. Cela permet au joueur d’incarner un Spidey de 23 ans, sûr de lui, et qui maîtrise ses pouvoirs à la perfection.

GAGNE DES JEUX PS4 & XBOX ONE


Cependant, si vous êtes un habitué des histoires du monte-en-l’air, il vous faudra oublier tout ce que vous savez, car notre héros évolue dans une dimension parallèle, bien différente de l’univers Amazing ou du Marvel Cinematic Univers. Cette dimension a d’ailleurs été ajoutée à l’univers des comics, et vous pourrez retrouver ce Spider-Man dans le prochain gros événement du tisseur : Spider-Geddon, qui regroupera plusieurs Spider-Men évoluant dans le Multivers.


Les studios ont mis le paquet sur l’histoire et le jeu présente de nombreuses similitudes avec le déroulement d’un film Marvel, de l’apparition surprise (qui n’en est plus une) de Stan Lee dans une cinématique, jusqu’aux scènes cachées à la fin des génériques.

On sent bien la patte de Dan Slott, qui a su faire évoluer le tisseur de 2008 à 2018, dans la série Amazing Spider-Man. C’est à lui qu’on doit des œuvres comme Spider-Island, Spider-verse, Superior Spider-Man et beaucoup d’autres.

Dans le jeu, Peter travaille pour le docteur Otto Octavius chez Octavius Industries en tant que scientifique. Il n’est plus avec Mary-Jane (M.J.) qui se trouve être photographe pour le Bugle, et J. J. Jameson anime sa propre web radio. Tante May travaille dans un refuge pour SDF avec Martin Lee, et Norman Osborn se trouve être le maire de New-York. Harry est apparemment parti en voyage…

Comme la plupart du temps, Peter n’a pas beaucoup d’argent et jongle difficilement entre sa vie de super-héros et sa vie privée. Vous aurez souvent l’occasion d’incarner Peter en civil, afin d’interagir avec son entourage et d’avancer dans l’histoire. Vous incarnerez aussi M.J. lors de phases d’infiltrations, ou encore Miles Morales, qui comme vous le verrez, a aussi une histoire bien différente de celle des comics.

Après s’être attaqué au Caïd, Spider-Man devra faire face à certains de ses plus gros ennemis comme le Rhino, le Vautour, Le Maître de Corvée, Electro, Le Scorpion ou encore Mister Negative. Mais qui sait, le défi à relever pourrait être encore bien plus grand…

Une grande histoire digne d’un comics ou d’un film, mettant en scène des personnages connues dans un contexte différent.

 


 Le Gameplay

Dans ce jeu, vous incarnez donc bien évidemment, la plupart du temps, le spectaculaire Spider-Man. Vous devez vous déplacer à travers la ville de New-York, dans le but de remplir toutes sortes de missions, secondaires ou principales. Ces missions vous rapporteront différents jetons et des points d’expérience, mais nous y reviendrons plus tard. À noter qu’il est préférable de bien avancer dans les missions secondaires en parallèle des missions principales, de manière à pouvoir profiter au maximum  des compétences et des bonus offerts par l’expérience.

Pour vous déplacer, rien de plus facile. Il vous suffit de vous élancer de toits en toits en pressant R2 ou croix pour déployer votre toile, ou en maintenant R2 pour courir sur les murs ce qui est très pratique. Les mouvements sont fluides et incroyablement beaux. Il est extrêmement facile et plaisant  de se déplacer dans la ville et la prise en main est directe.

L’expérience vous permettra aussi de gagner des niveaux, qui vous permettront d’améliorer, entre autres, votre vitesse de déplacement.


À la manière de Batman Arkham, la plupart des missions consistent à vaincre vos ennemis de manière furtive ou brutale. Ainsi vous devrez faire face à des vagues d’ennemis de différents gabarits, et possédant différentes armes. Pour cela, vous disposez d’une palette de coup assez impressionnante, que vous pourrez débloquer tout au long du jeu, à l’aide des points de compétences gagnés. Encore une fois, le gameplay est très simple : un bouton pour l’esquive, un bouton pour les coups et un bouton pour les toiles. Il vous sera aussi possible de débloquer différents pouvoirs de tenus, utilisables en cliquant sur les deux joysticks en même temps. Vous pourrez évidemment améliorer vos gadgets et vos lance-toiles, dans le but d’en faire des armes redoutables utilisables en combat. Même si le style de combat s’inspire très fortement de la série Arkham, on notera que notre ami l’araignée est beaucoup plus fluide à manier que la chauve-souris. Ses déplacements sont plus rapides et les possibilités de varier les combos sont bien plus grandes.


Il vous faudra aussi parfois utiliser votre cerveau, au moment de résoudre des énigmes présentées sous forme de puzzles ludiques, mais rassurez-vous, rien d’insurmontable.

GAGNE DES JEUX PS4 & XBOX ONE


Comme dit plus haut, vous aurez aussi l’occasion d’incarner M.J. ou Miles lors de phases d’infiltration. Ces moments ne sont pas incroyables et permettent surtout à l’histoire d’avancer. Quel plaisir de se retrouver dans le costume de Spider-Man une fois ces petites séquences terminées.


Les missions et les jetons

Tout au long de votre aventure, vous devrez remplir différentes missions, dans le but de récupérer des jetons d’améliorations. Ces jetons, qui sont divisés en six catégories, vous permettent d’obtenir des nouveaux costumes, de nouveaux gadgets, ou de débloquer des nouvelles améliorations pour vos tenues (mods). Faites attention, car il faudra beaucoup de jetons pour débloquer toute la panoplie du Spider-Man et certaines choses valent plus la peine que d’autres.

En montant de niveau, vous obtiendrez aussi des jetons de compétences à dépenser comme bon vous semble selon vos besoins.

Les missions se divisent en plusieurs catégories plus ou moins intéressantes, mais elles permettent au joueur de ne pas se lasser et de diversifier les actions. La mission de recherche des sacs à dos perdus, par exemple, est en soi assez loufoque. Mais grâce à elle, le joueur à la possibilité d’en apprendre plus sur le passé de Peter dans cette réalité.

Vous verrez que notre ami l’araignée ne se contente pas de castagner du vilain dans ce jeu. Il aide aussi New York à prospérer en s’occupant des problèmes de pression des eaux, en vaccinant des pigeons, en réparant des écrans, en trouvant des personnes disparues, etc… Cela permet de varier les plaisirs et d’avancer dans l’histoire en fonction de son envie.

 


La carte

Pour débloquer la carte dans son intégralité, vous aurez besoin de trouver et de pirater toutes les tours de police de la ville. Ainsi vous aurez accès à l’emplacement de toutes les missions à faire, en plus de celui des crimes en cours. La map est immense est hyper remplie. New-York grouille de gens et de détails. La ville a été reproduite à l’identique en y intégrant les bâtiments principaux de l’univers Marvel, comme la tour des Avengers. Si vous décidez de marcher un peu au lieu de vous balancez, vous constaterez que les habitants interagissent en permanence avec Spidey. La ville est truffée de clin d’œil pour le plus grand plaisir des fans.

 


Les graphismes et l’audio  

Que vous possédiez la PS4 Pro ou la standard, on ne va pas se mentir, le jeu est magnifique. Quelle claque lorsque l’on monte tout en haut d’un immeuble pour observer le paysage ou le coucher de soleil. La ville est impressionnante de par son réalisme, et les costumes de Spidey n’ont jamais eu droit à autant de détails. Les ombres sont particulièrement bien faites et se déplacent en fonction du soleil. Les journées s’écoulent en fonction de l’histoire principale, ce qui vous permet de jouer de nuit comme de jour. Les cinématiques sont franchement superbes et les scènes d’action n’ont rien à envier au dernier film Avenger.

Chapeau Insomniac Games pour cette réalisation presque sans fautes. Malheureusement, certains bugs apparaissent parfois et les ennemis peuvent se retrouver coincés à travers un mur, ou font du sur place en avançant. Heureusement, cela reste rare. Peut-être qu’un petit patch viendra corriger tout ça plus tard.

La bande-son, quant à elle, est digne d’un film Marvel. De plus vous aurez la joie de pouvoir suivre Jameson en direct à la radio lorsque vous vous promènerez entre les immeubles. Vous verrez, son émission est géniale.

La V.F. est sympa, car c’est Donald Reignoud qui double le tisseur. C’est le même doubleur qui a prêté sa voix à Spider-Man dans les films Amazing. C’est dommage, car parfois lorsqu’on se balade, on entend certaines personnes parler en anglais. Sinon l’ensemble est très bien traduit et Peter est super drôle.

 


Les costumes et les Bonus

Le nombre de costumes et de bonus est impressionnant dans ce jeu. En effet, vous pourrez débloquer un total de vingt-sept nouvelles tenues, toutes issues des différents univers du tisseur. Une fois débloquées, vous pourrez en changer à n’importe quel moment. Ce qui est magnifique, c’est que les cinématiques prennent en compte les changements de tenues et les intègrent.

Vous pourrez aussi débloquer huit gadgets différents, trente-quatre compétences, trente-neuf techniques de combat, vingt-trois pouvoirs de tenue et vingt-quatre mods. Autant dire qu’il y’a de quoi faire et c’est aussi ce qui rend le jeu si addictif. Il vous faudra environ 35 heures en mode normal pour terminer le jeu à 100%.

 


En Conclusion

Insomniac nous offre un jeu Spider-Man exceptionnel comme il n’y en a jamais eu auparavant. Les graphismes sont somptueux et le gameplay est particulièrement jouissif. De plus l’histoire est digne d’un grand film ou d’un bon comics Marvel. Il saura particulièrement plaire aux fans de l’araignée et de Dan Slott. On regrettera quand même l’absence d’un mode online et d’une partie en mode +. Mais sinon quelle claque ! On attend impatiemment les DLC et l’éventuelle suite teasée dans les scènes cachées.

 

Vidéo




ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

Comics Marvel Playsation 4 PS4 spider-man

Julien Blunier