Catégories
Ma semaine au Paléo Festival de Nyon

Ma semaine au Paléo Festival de Nyon

Mercredi 19 juillet au Paléo festival.

Je suis arrivée vers 17 h 30, pour pouvoir être prête pour voir Midnight Oil et leur célèbre chanson «Beds are burning». C’est fou, même après 30 ans plus tard tout le monde connaît toujours par cœur leur chanson mythique.

Après leur concert, j’ai été mangé au village du monde et bien évidemment Mexicain. J’ai mangé des quesadillas au poulet et chili con carne avec des nachos et bien sûr du guacamole. C’était super bon et assez léger donc parfait pour pouvoir aller voir le concert des Pixies.

Le concert le plus attendu de ce mercredi était forcément celui de Julien Doré, j’ai trouvé dommage de ne pas le mettre sur la grande scène, car aux Arches pas tout le monde ne pouvait voir les écrans. Il a fait toutes ses plus grandes chansons et a réussi à mettre de l’ambiance sur la plaine de l’Asse.

Mais le concert que j’ai adoré de ce mercredi c’est celui d’Arcade Fire, ils arrivent à mélanger la musique baroque et la musique électronique qui donne un genre très original et qui n’a pas fait longtemps à me convaincre.

© Paléo/Boris Soula

Jeudi 20 juillet au Paléo Festival

Alors commencer ma soirée de festival par Tryo je le souhaite à tout le monde. Leur concert était vraiment génial, j’ai adoré. Ils ont mis de l’ambiance tout le long et ont beaucoup interagi avec le public. Ils ont même fait monter sur scène Yannick un inconnu qui a joué avec eux un de leurs morceaux. Ils nous ont amené le soleil et ont bien sûr joué tous leurs titres très connus comme «L’hymne de leur campagne» ou encore «Désolé pour hier soir».

Vianney était sur la scène des Arches, j’ai été le voir avec un peu d’appréhension. J’avais peur qu’il n’ait pas forcement énormément d’ambiance. Mais mon appréhension est vite partie, car à ma grande surprise il a mis pas mal d’ambiance.

J’ai enfin été mangé après un petit bout du concert de Vianney. J’ai mangé au stand corse, c’était sur une tranche de pain il y avait des champignons, des pommes de terre en cube ainsi qu’un peu de salade. C’était super bon, mais croyez-moi avec ça vous avez mangé pour la soirée.



Après avoir bien mangé, j’ai été voir le concert de Jamiroquai. C’était plus tôt pas mal mélange un peu d’électro et de jazz spatial si vous n’avez pas eu la chance de le voir c’est artiste qui je trouve et au moins à voir une fois dans sa vie.

Le concert que j’attendais le plus et bien évidemment JUSTICE, avec les 18 enceintes sur la scène, ils nous ont fait vibrer avec leurs morceaux cultes D.A.N.C.E. et Genesis.


Vendredi 21 juillet au Paléo festival

Le temps n’était pas au rendez-vous pour ce vendredi 21 juillet, mais Macklemore & Ryan Lewis eux oui. Ils ont mis le feu à la grande scène et avec bien évidemment leur meilleur titre «Thrift Shop» ou encore «And we dance». Ils ont réussi à faire danser tout le monde même, sous la pluie.

© Paléo/Nicolas Patault

Pour manger, j’ai testé un food truck ou ils vendaient des bagels plus tôt pas mal et vu qu’il a fait froid manger chaud fut une obligation.


Samedi 22 juillet au Paléo festival

Je suis arrivée vers 18 heures, j’ai enfin pu manger le burger que j’ai attendu toute la semaine le Wanted Burger, et oui ça valait le coup d’attendre j’ai adorée c’était vraiment bon. Ensuite j’ai été voir Broken Back le concert sauvage c’était plutôt pas mal. Et forcement ensuite aux Arches où ils ont mis de la bonne ambiance, malgré le temps.


© Paléo/Anne Colliard

Puis est venu le tour de Renaud, tout le monde croyait qu’il n’avait plus de voix que ça allait être nulle. Eh bien moi, j’ai adoré il a évidemment fait «Mistral gagnant» et «Manhattan Kaboul». C’était très émouvant et très apprécié.

J’ai eu un petit creux, et j’ai été cherché une cheminée dorée autrement dit «Kürtőskalács». Cette pâtisserie est typiquement hongroise et succulente. J’en ai pris une à la cannelle comme dessert et c’est passer super bien.


J’ai été voir au Dôme un groupe qui se nomme «El freaky», Groupe de DJ colombien, ils ont été géniaux. Je ne les connaissais pas et ils ont réussi à me faire danser. Ce qui n’est pas chose facile. Ils ont réussi en mélangeant tous les genres de musique à faire quelque chose d’incroyable.

Et, avant de rentrer, je n’ai pas pu m’empêcher de manger un burger typiquement mexicain


Dimanche 23 juillet au Paléo Festival

Pour le dernier jour, je suis arrivé vers 18 h, car je voulais absolument voir Imany et je n’ai en rien été déçu. J’ai adoré. Elle nous a ramené le soleil.

Pour ce dernier soir, j’ai été manger vietnamien et oui, j’avoue j’en ai eu un peu marre de manger Mexicains. J’ai pris des rouleaux de printemps et des raviolis au poulet tout ça en regardant l’humoriste Michaël Gregorio.

Cet humoriste que j’ai connu là-bas est vraiment très drôle j’ai adoré ses reprises et ses mélanges en autre Jacques Brel et Stromae ou Johnny Halliday et Maître Gims.

Ensuite, il y a eu les feux d’artifice qui sont toujours aussi magnifiques. Et le concert de Manu Chao La Ventura, qui a réussi à mettre de l’ambiance pour cette dernière soirée de clôture du Paléo Festival 2017.


Après Manu Chao, j’ai été voir le groupe de Dj French Fuse, ils se servent de tous les petits bruits du quotidien qu’ils mixent sur un Launchpad.

© Paléo/Boris Soula


Si je devais conclure, je dirais que cette semaine au Paléo fut magique, j’ai adoré! Alors forcément je vous dis à l’année prochaine.





ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

Fun food musique Paleo Festival Midnight Oil Macklemore & Ryan Lewis

Megan Barthelmé