Catégories
Ma semaine au 43e Paléo Festival Nyon

Ma semaine au 43e Paléo Festival Nyon

17 au 22 Juillet 2018

J'ai eu la chance de découvrir Paléo avec Franklin, un des chroniqueurs de Vojood Media, qui lui participait à son 10ème Paléo contrairement à moi. Paléo était une expérience nouvelle mais incroyable. 

Le Festival a débuté mardi, l'occasion pour moi de découvrir comment le Festival allait se dérouler et ses différentes structures. Franklin m'a donc montré où se trouvaient les différentes scènes, les bars, les stands de nourritures ainsi que le Village du Monde. Celui-ci est construit chaque année et il honore une partie du monde. Cette année, Le Village du Monde était dédié à l'Europe du Sud. On y retrouvait entre autres la Grèce, l'Italie et l'Espagne. On y trouve de la nourriture typique du sud de l'Europe, des décorations et architectures. Je n'ai pas réellement assisté à des concerts ce jour-là. Pour être honnête avec vous, il n'y avait pas d'artistes ce jour-là qui me faisait vibrer. 


Mercredi, je suis allé voir Vianney en concert. L'ambiance était au rendez-vous, son public était conquis et j'ai eu la surprise de le voir jouer à la guitare, ce qui était très rafraîchissant. Le deuxième concert auquel j'ai assisté était Jain, je ne connaissais pas cet artiste avant de la voir jouer à Paléo et c'était une agréable surprise car elle a vraiment mis le feu à l'auditoire. Côté nourriture, car c'est aussi un aspect sympa des festivals, j'ai mangé du magret de canard. C'était abordable et vraiment bon.

© Paléo / Lionel Flusin

Jeudi, j'ai assisté au concert "sauvage" de Feder, c'était un concept vraiment sympa puisque l'artiste est sur la pelouse avec une petite scène improvisée ce qui permet une réelle proximité avec le public. Feder a vraiment mis le feu et il a eu la chance de performer au moment où le soleil se couchait ce qui donnait une ambiance particulière et agréable. Je regrette simplement que cela n'ait pas duré plus longtemps. Le deuxième concert de la soirée était Nekfeu, on a eu la chance d'être tout devant et c'était un artiste vraiment attendu, il y avait donc déjà énormément d'ambiance avant même que celui-ci entre en scène. C'était un des meilleurs concerts de Paléo d'après moi.

© Paléo / Nicolas Patault

Vendredi, j'ai également assisté à un concert sauvage, et celui-ci a été donné par Danitsa. C'était une ambiance vraiment incroyable. De plus, c'est une artiste suisse, son public était donc très heureux de la voir. Petite pensée à mon pote "Master Oni" qui a mixé pour elle, il a vraiment tout déchiré. Le seul bémol de ce jour était la pluie. Cependant, cela fait également partie du Festival et ce n'était pas si contraignant que ça. Le deuxième concert de la soirée était Orelsan, il était également très attendu, l'ambiance était fabuleuse et le jeu de lumière sur scène était incroyable et tout était vraiment millimétré pour faire passer un bon moment au public.

© Paléo / Nicolas Patault

Samedi, j'ai assisté à Bigflo et Oli, c'était une ambiance sympa mais le public était un peu jeune pour moi. Ce ne sont pas des artistes que j'affectionne particulièrement mais la performance et la scène étaient agréables. J'ai ensuite pu assister au spectacle de Jamel Debbouze. Il a beaucoup improvisé et c'était sympa car on n'a pas l'habitude de le voir comme ça. J'ai ensuite assisté au concert de NTM, c'était cool mais ce n'est pas de ma génération donc je n'ai sûrement pas pu apprécier leur performance à leur juste valeur. Cependant, j'ai pu m'ambiancer sur leurs chansons les plus connues.

© Paléo / Laurine Mottet

Dimanche et dernier jour du Festival, j'ai d'abord assisté au concert de Rilès, c'était vraiment incroyable je ne pensais pas qu'il ambiancerait autant le public. Il avait d'ailleurs des danseurs qui l'accompagnaient et ceux-ci étaient vraiment de grands performers. Il y a eu ensuite des feux d'artifice en l'honneur de la fermeture de Paléo et j'ai ensuite assisté à mon dernier concert. C'était Indochine, ils ont vraiment ambiancé le public mais je n'étais pas réceptif parce que pour être honnête ce n'est pas de ma génération et pas vraiment mon style. Mais j'ai quand même apprécié de les voir en concert.

© Paléo / Laurine Mottet

Paléo a été une expérience enrichissante et j'ai apprécié tous les concerts. Je me rends compte que l'organisation d'une telle envergure demande beaucoup de travail et je remercie Paléo de m'avoir fait vivre une telle expérience, il n'y a eu aucun couac ni retard de concerts.

 


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

music Paleo Festival orelsan vianney ntm feder paléo Bigflo et Oli bottle music festival danitsa Nyon

Elías A. Nieto A.