Catégories
Just Dance 2019 sur Switch

Just Dance 2019 sur Switch

Just Dance 2019 sur Switch

Informations techniques

Type Danse
Editeur Ubisoft
Age/PEGI 3
Multijoueurs 4 joueurs
Sortie 23/10/2018
Plate-forme Nintendo Switch, PS4, Xbox One, Xbox 360, Wii, Wii U
Testé sur Nintendo Switch

Éternel marronnier du jeu vidéo, Just Dance est encore de retour pour nous jouer un mauvais tour. Chaque année, Ubisoft nous gâte avec sa version mise à jour de Just Dance disponible sur une multitude de consoles, y compris la Wii (!!) . 2019 ne fait pas exception à la règle et apporte déjà la troisième version d’un jeu Just Dance sur la Nintendo Switch. C’est la version que j’ai eu l’occasion de tester, c’est important de le noter car les contrôles diffèrent énormément d’une plateforme à l’autre.

40 titres… de 2017?

2018 a été une année assez pauvre pour la musique pop en général. Cela se ressent dans la playlist de l’année qui inclut des titres plus variés que d’habitude ou qui datent des années précédentes à l’image de « I feel it coming » de The Weeknd ou de « Work, work » de Britney Spears. Profitant du manque de nouveautés, des titres plus surprenants se sont glissés dans la liste à l’image de « Poco Loco » issu de la bande originale du film Coco de Disney Pixar ou bien le mix de Pac Man.

C’est donc une playlist très éclectique qui nous est proposée, si bien que chacun y trouvera quelque chose qu’il adore et qu’il déteste.

Quel que soit le morceau, les chorégraphies sont toujours intéressantes tout en restant accessibles à tous. Il y a une vraie expertise de danseurs derrière chaque titre qui se ressent, et selon votre niveau de motivation et votre volonté à reproduire chaque élément de la chorégraphie, vous pourrez apprendre quelques pas de danse très sympathiques.

Une édition sans surprises

Le gameplay des danses sur Switch est très simple et toujours identique à ce qui nous était proposé sur Wii il y a déjà 10 ans lors de la première édition du jeu. Avec un joycon de la Switch en main, vous répétez en miroir les mouvements chorégraphiés par le modèle à l’écran au rythme de la chanson sélectionnée. Selon vote niveau de réussite, vous obtenez un score puis des points que vous pouvez ensuite échanger pour obtenir divers bonus allant d’un nouvel avatar, à une autre nouvelle chorégraphie pour l’une des chansons que vous avez déjà. Le jeu étant plutôt généreux, on arrive à débloquer les bonus assez facilement.

Comme d’habitude le multijoueur est au centre de l’expérience que ce soit en compétition sur les mêmes chorégraphies ou en collaboration sur des chorégraphies de couples ou de groupes jusqu’à 4 danseurs.

Un mode pour les enfants existe également avec une playlist adaptée et des titres plus enfantins. Le gameplay y est légèrement simplifié et les scores un peu moins évident à comprendre. De même un mode « sueur » existe également pour ceux qui voudraient utiliser Just Dance comme partie intégrante d’un régime, les scores se transformant alors en calories dépensées lors du morceau.

Le mode Kids contient des chansons spécialement développées pour les enfants

Les limites du gameplay sont toujours les mêmes qu’il y a 10 ans. Vous tenez un unique joycon dans les mains pour réaliser les chorégraphies, cela signifie que la précision, bien que meilleure que sur la Wii, n’est toujours pas satisfaisante, avec des réussites et des ratés que l’on a souvent du mal à comprendre. Il est également tout à fait possible de réussir un morceau tout en restant assis dans son canapé et en bougeant seulement le bras tenant le joycon. On regrettera qu'Ubisoft n’ait pas poussé le gameplay en tenant un joycon dans chaque main, qui aurait incité à plus d’efforts pour les joueurs sans pour autant rendre le jeu trop difficile pour les danseurs les moins expérimentés.

 

La porte d’entrée sur le monde de Just Dance

Depuis la version 2016 de Just Dance, il est possible d’accéder à Just Dance Unlimited, un catalogue en ligne vous donnant accès à plus de 400 autres titres non inclus dans le jeu de base pour toujours plus de fun entre amis. Un peu, à l’image d’un karaoké, Just Dance Unlimited saura vraiment faire plaisir à tous et combler les manques des 40 titres disponibles de base sur le jeu. Quand on voit l’étendue du catalogue alors à disposition, il devient frustrant de ne pouvoir jouer qu’aux 40 titres inclus dans la cartouche. D’autant que la nouvelle interface a la fâcheuse tendance de mettre en avant des titres d’Unlimited au milieu des autres. Si vous décidez d’opter pour Unlimited cependant, vous ne serez pas déçu par le service, proposant des playslists variées, des moteurs de recherche efficaces et une vraie diversité dans les titres.

Les prix de la version Unlimited varient de 3.- à 25.- pour des abonnements allant d’une journée à une année (1 mois d’abonnement gratuit est proposé dans la boîte). Un prix finalement pas si salé vu le service proposé et qui nous laisse songeur sur la véritable raison de prendre Just Dance 2019 et pas 2018 ou 2017 pour moins cher avec un accès à Unlimited pour les mêmes prix. Pensez-y donc à deux fois si vous comptez investir, car prendre une version plus ancienne avec un abonnement d’un an vous donne accès à beaucoup de contenu actuel et au contraire d’un FIFA ou d’un Call of Duty, il n’y a aucun changement dans le gameplay d’une année sur l’autre.

Dans tous les cas, l’univers de Just Dance est immense, avec une communauté très active et même des compétitions mondiales. Si vous cherchez un nouveau loisir au-delà d’un simple nouveau jeu, Just Dance a énormément à vous offrir.


Il est difficile d’élaborer beaucoup plus sur cette édition 2019 de Just Dance. Son atout est comme d’habitude sa playlist très à jour qu’il sera difficile de critiquer en dehors du fait qu’on aurait aimé encore plus de morceaux. Just Dance est encore et toujours un jeu familial par excellence qu’il est sympathique de ressortir aux anniversaires. Son accessibilité et ses contrôles approximatifs lui sont souvent reprochés, mais c’est aussi cette simplicité qui fait de Just Dance un titre intergénérationnel, qui parle aux amateurs et aux réfractaires des jeux vidéo. Et il faut bien avouer que remuer le joycon sur du Maroon 5 est un plaisir coupable dont on ne se lasse pas…


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

just dance 2019 just dance justdance JustDance2018

Julien Ringot