Catégories
Fiat Abarth Punto SuperSport

Fiat Abarth Punto SuperSport

Dès qu’on voit le symbole Abarth, ce mignon Scorpion noir sur fond jaune et rouge, on se dit tout de suite qu’on va bien s’amuser à la conduire. Dans mon cas, c’était sympa, mais j’avoue que la conduite de la Fiat Abarth 595 Turismo était plus fun, plus proche d’un karting. Vous pouvez lire l’essai ICI, si ce n’est pas déjà fait.

Motorisation

Évidemment, premier thème à discuter pour cette SuperSport, c’est la performance du moteur. Nous sommes à côté d’une petite cylindrée, 1.4 16V Multiair Turbo S&S offrant plus de 180 CV à 5750 tours/min., 4 cylindres en ligne, 4 soupapes par cylindre pour 1368 cm3 et un poids de 1.2 tonnes. Un couple maximal de 230 Nm peut être atteint dès 3300 tours/min. Une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports vous permettra d’abattre le 0 à 100 km/h en 7.5 secondes, pour atteindre une vitesse maximale de 216 km/h. Raisonnable, vous allez me dire. En effet, elle rentrerait plus dans les sportives light. D’ailleurs, le système DNA permettra de choisir entre une conduite sportive, normale ou plus hivernale.
Voiture sportive est souvent synonyme de consommation élevée. Lors de mon essai, le réservoir de 45 litres m’a permis de parcourir entre 480 et 540 km. J’avoue que j’ai pu faire plus de 540 km car la majorité du trajet était sur l’autoroute. On arrive donc à une consommation mixte moyenne de 8.8 litres aux 100 km. Contre 6.1 l sur le catalogue. De nouveau, la preuve qu’il ne faut pas se fier aux consommations du catalogue.

Intérieur et extérieur

L’extérieur est marqué par les deux bandes noires débutant sur le capot avant et se terminant sur l’aileron arrière. Les jantes de 17″ de couleur noire font parfaitement contraste avec les étriers de frein rouges, amenant ainsi une touche de sportivité.
L’intérieur quant à lui est marqué par les sièges baquets sport décorés du sigle Abarth brodé. Le volant multifonction comporte le logo Abarth en son milieu mais sinon, le tableau de bord reste simple et s’approche des versions Punto standard. Ce véhicule ne possédant que 3 portes, les deux personnes qui voudront s’asseoir à l’arrière devront être très souples et pas trop grandes.

Pour terminer

Disponible pour notre modèle d’essai au prix de 29 900 francs, cette voiture reste abordable par rapport à un véhicule sportif. La suspension ferme apporte une sensation supplémentaire à la conduite, qui reste tout de même agréable. L’avantage du DNA permettra justement de passer en mode normal lors de longs trajets, évitant ainsi de consommer trop d’essence. Un bon compromis, mais on aurait aimé l’avoir avec plus de puissance, afin de la retrouver dans des gammes telles que Seat Leon Cupra ou Golf R.

De plus amples informations sont disponibles sur le site www.abarth.ch


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

fiat abarth punto supersport

Wiam Firouzabadi