Catégories
Entre tradition et terroir, les boules d’amour d’une rencontre italo-suisse

Entre tradition et terroir, les boules d’amour d’une rencontre italo-suisse

Ciao ragazzi, come state ?

Amo l’Italia, mi piace la cucina italiana…

Je t’épate hein, tu ne savais pas que je parlais l’italien ! Bon ok… j’avoue, j’ai pas de mérite (Grazie Gabriella !) Eh oui mon Cher Gourmand, l’Italie est à l’honneur dans cet article ! Tu crois que je vais parler pasta, pizza ou tiramisu ? Eh bien non… quoi que ça serait pas mal de partir à la recherche du meilleur resto italien de Suisse Romande !? Mais bon ! ça sera peut-être pour une prochaine ! Aujourd’hui, je vais et je veux parler gastronomie italienne (ami italien, gourmet, cet article est pour toi !) en te parlant d’un homme qui est devenu mon idole, à moi grande fan de mozzarella, burrata ou encore ricotta.

Mon idole ou plutôt mes idoles, ce sont Gerardo et Pascal. Deux hommes souriants et généreux. Un père et un fils… 

Comme Obélix est tombé dans la potion magique, Gerardo lui, est tombé à 13 ans dans le fromage… ou dans le lait plutôt … et depuis il produit mozzarella, burrata mais aussi ricotta et scamorza (ricotta et scamorza fumées aussi !) pour le plus grand plaisir de nos papilles et de nos ventres affamés. Il a appris les secrets de ces fromages italiens à son fils Pascal. En 2015, ensemble, ils créent Mozza’Fiato.



Mozza’Fiato c’est pour moi la Caverne d’Ali Baba, mais là le trésor c’est de la mozza et de la burrata (tu vois là, si je pouvais, je mettrais au moins 34 emoji yeux cœurs !)

Leur fromagerie se situe à Cuarnens. Où ça ? Moi non plus je ne savais pas où ça se situait, eh bien je peux te dire que maintenant le chemin est gravé dans ma tête. Je saurai même y aller les yeux fermés comme on dit ! Cuarnens c’est un petit village proche de Cossonay, tu sais là où il y a le restaurant Le Cerf du Chef Carlo Crisci ! Voilààààà… là tu situes ! En tout cas, j’espère que tous les habitants sont conscients de la pépite qu’ils détiennent au sein de leur village. Oui car j’y habiterai, tous les jours j’irai chercher mon fromage frais, imagine le bonheur (à nouveau minimum 34 emoji yeux cœur !)



Eh bien figure-toi mon Cher Gourmand que moi j’ai eu la chance d’aller rendre visite à Pascal et Gerardo alors qu’ils étaient en pleine production. Malgré les températures hivernales de ce mois de février, quand j’ai poussé la porte de la fromagerie, c’est tout le soleil de la région de Naples que dis-je, tout le soleil de l’Italie même qui m’accueillait et me réchauffait!

Accueil tout en sourires et avec l’accent de Gerardo qui sonnait comme une jolie mélodie italienne, comme une belle chanson d’Eros.  Bref, tout d’un coup je n’étais plus à Cuarnens mais bien transportée dans la région d’Avellino près de Naples, d’où est originaire le papa.

 


Gerardo était en train de préparer les burrata, du coup moi j’en ai profité pour papoter un peu avec Pascal autour d’un café. Il m’explique qu’ils ont débuté en 2015, qu’ils voulaient produire des fromages en utilisant 100% de produits locaux. Le lait utilisé vient d’à peine 10 km de Cuarnens ! Imagine un peu, impossible de faire plus frais ! Mais la proximité n’est pas leur seul atout. Le savoir-faire artisanal est aussi une de leur force et honnêtement, j’ai regardé, ou plutôt admiré (emoji yeux cœur encore et toujours !) Gerardo en train de préparer les burrata… une à une… mais quel beau spectacle ! Faites à la main ! Il en faut de l’expérience pour connaître la bonne texture de la pâte, il en faut de la patience pour les préparer une à une, pour faire des kilos et des kilos chaque semaine de mozza, burrata, ricotta et j’en passe. J’ai toujours eu une grande admiration pour l’artisanat et ça me rappelle aussi ma grand-maman qui faisait elle-même ses fetas (oui car il n’existe pas qu’une sorte de feta).

En observant le Maître Gerardo faire la burrata avec des gestes précis, répétitifs et avec autant d’énergie, j’étais impressionnée. Fière aussi ! Fière de voir que ce papa a transmis des belles valeurs à son fils, fière d’avoir eu la chance d’assister  à leur production mais surtout fière d’avoir cette fromagerie en Suisse ! (Gerardo et Pascal, surtout ne partez pas en Italie !)

 

 

Et tu sais ce qui m’a plu mon Cher Gourmand, j’ai pu tout déguster. Oui je sais j’ai de la chance, c’est ça d’être chroniqueuse Vojood Media ! Oui, Pascal m’a fait goûté la stracciatella … eh non pas la glace bec à sucre va ! La stracciatella c’est le cœur fondant de la burrata, un mélange de mozzarella effilochée et mélangée à de la crème, OMG c’est si bon … 



Franchement, j’ai envie de te dire que jamais je n’ai mangé d’aussi bons fromages italiens que ceux de Mozza’Fiato. Leur mozza au bon goût de lait, fior di latte, elle a quelque chose d’onctueux, de moelleux avec un peu de nerfs comme ils disent. Pasta filata ! Cette pâte filée, Gerardo et Pascal en font des boules de mozza mais aussi des nœuds ou des petites tresses !



Leur scamorza est divine, leur ricotta un vrai bonheur et leur burrata…, je crois que je suis restée bloquée sur cette boule de gourmandise au cœur coulant…

Cette burrata !!! Nature, elle est divine mais vraiment, sans exagérer c’est un régal! (va checker les vidéos sur mon insta)

.


Moi je l’ai assaisonnée avec un peu d’huile d’olive au basilic un tour de moulin de poivre et de la fleur de sel… Orgasme gustatif absolu ! Mais la burrata tu peux l’utiliser aussi sur une pizza ou avec des tomates cet été. Sinon moi j’ai bien envie de la tenter avec une sorte de « purée » de truffes… J’avais mangé ça une fois sur une pizza ! À tester…

Les conseils de Pascal et Gerardo, déguster mozzarella et burrata à température ambiante…



Mozzafiato en italien ça veut dire époustouflant, quel joli jeu de mots, j’adore… Car oui leur mozza est stupéfiante, quand tu la dégustes, tu en as le souffle coupé…

Gerardo et Pascal eux aussi sont stupéfiants ! Stupéfiants de gentillesse, de simplicité. Avec des produits simples, ils font de grands fromages. Ils parviennent à allier tradition et terroir et à produire des petites boules d’amour qui vont ravir les gourmets que nous sommes. Inutile d’attendre les beaux jours pour en consommer, dès que tu en goûtes tu deviens accro et tu en veux à chaque saison !

Grazie Mozza’Fiato !

 

Mozza’Fiato
Rue de la Poste 2
1148 Cuarnens
021/864.30.95

FB :  Mozza’fiato
Insta : @mozza_fiato
Internet : www.mozzafiato.ch

Pour acheter leurs produits : marché Morges et Lausanne le samedi matin, en vente directe à leur fromagerie, commande on-line et tu peux même déguster leurs produits dans certains restos



ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

fromage mozzarella Mozza’Fiato Mozzafiato ricotta burrata italia italy

Maria Miss Sweet Cake