Catégories
Caribana Festival 2017 - Le résumé des 5 jours

Caribana Festival 2017 - Le résumé des 5 jours

Caribana Festival 2017

Comme je l'ai déjà dit, Caribana marque le retour du beau temps et du soleil, un événement que jeunes, adolescents et adultes attendent avec impatience. Et il s'est achevé comme il a commencé: sous le soleil.


Mercredi

Cette première journée de Caribana était placée sous le signe du rock, du métal et de la soul. Avec des artistes comme Sum 41, Rag'N'Bone Man ou encore Evanescence, le Caribana a commencé véritablement en force sous en un ciel ensoleillé.


Jeudi

Jeudi soir, la foule présente à la plage de Crans-près-Céligny a vibré au son des plus grands tubes pop-rock des années 70 et 80. Bien différente de la soirée de mercredi peuplée d'adolescents et de trentenaires, la soirée de jeudi était plutôt peuplé de cinquantenaires. Mais les festivaliers ont pu profiter des tubes de Foreigner et Roger Hodgson (Supertramp).


Vendredi

Vendredi soir était la première soirée consacrée entièrement à la musique électronique. Une soirée majoritairement composée d'adolescents prêts à faire la fête et à profiter du beau temps dans un Caribana transformé en une véritable boite de nuit.

Et c'est le groupe suisse Klischée qui ouvre le bal pour cette troisième journée de festival et qui n'a eu aucun mal à chauffer la foule. En effet l'électro-swing du groupe bernois est plus que contagieuse, et la foule ne se fait pas prier pour sauter à pieds joints au rythme de la musique. Et la soirée continue avec la melodic-house du DJ Klingande accompagné sur scène par un saxophoniste et un violoniste. Et les artistes s’enchaîne le Slovène Gramatik, les Français Fakear, Madeon et pour terminer par le jeune Kungs petit protégé de David Guetta. Une soirée où l'envie de danser ne pouvait donc pas être réprimée.


Samedi

Pour cette quatrième journée de festival , la plage de Crans-près-Céligny a accueilli bien des genres de musiques allant de la pop, au reggae en passant par le jazz et le hip-hop et, tout cela dans la joie et la bonne humeur.

Ces sont les Nyonnais du groupe Holax (gagnant du tremplin #Résonnances) ont eu la chance d'ouvrir la journée de samedi, une journée où les familles ont pu profiter de la journée la plus chaude de la semaine. Et la soirée continue avec Yanis Odua et son groupe Artikal Band, suivi par les trois françaises Lucie, Elisa, et Juliette du groupe L.E.J qui étaient encore inconnues il y a deux ans. Et c'est le duo Møme qui clôt cette quatrième journée de festival au son d'une électro envoûtante.


Dimanche

Journée plus consacrée aux familles, la journée de dimanche a marqué la fin du festival. Une après-midi très éclectique marquée par bien des styles de musiques allant de la pop-folk, au rap en passant par le rock et le beatbox avec le groupe Berywam.

Mais le concert que tout le monde attendait dimanche, c'était évidemment le concert de Bigflo et Oli qui clôt cette édition de 2017. Le célèbre duo de frangins nous ont, comme à leur habitude, proposé un show de qualité malgré la chaleur étouffante. Mélodies simples, rimes travaillés, Biglfo et Oli dépeignent dans leur rap le quotidien des jeunes adultes et adolescents et tout cela avec humour.


Comme chaque année, le Caribana Festival nous offre un festival de qualité que ce soit au niveau de l'organisation que de la programmation. Un festival de qualité dans un cadre magnifique au bords du lac et comme chaque année j'attends avec impatience la prochaine édition.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

music Caribana Festival Sum 41 2017 Bigflo et Oli Crans-près-Céligny

Franklin Urfer