Catégories
Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde

Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde

Le trèfle à quatre-feuilles est le symbole de cette Giulietta proposée par Alfa Romeo. D’une puissance de 235 CV et équipée d’un moteur 1750ccm, la chance vous suivra partout où vous irez.

Historique

Avant de commencer avec la présentation de ce bolide, revenant un peu dans les années 20 avec la toute première inauguration du symbole Quadrifoglio Verde : le fameux trèfle à quatre feuilles sur l’Alfa Romeo 4 RL Targa Florio. Son origine est simple, il est le porte-bonheur officiel des pilotes courant pour les couleurs de l’écurie Alfa Romeo. Par la suite, les modèles Giulia TI Super de 1963, Sprint ou Spider, des routières aux cœurs sportives seront ornées de ce fameux trèfle vert. Ce symbole représente les voitures les plus performantes et les plus efficaces de la marque.

Aujourd’hui, nous avons la chance de tester l’un des modèles ayant l’honneur de porter ce symbole, la Giulietta. Il faut tout de même souligner que ce n’est pas une simple Quadrifoglio Verde, que notre modèle de teste est équipé du pack Carbon Line. En effet, l’aileron, les rétroviseurs ainsi que le tableau de bord sont traités en carbone. Ce qui donne un caractère très sportif à cette italienne.

Motorisation

Sous le capot, se loge un moteur de 1750 TBi (turbo essence à injection directe) de 235 CV. Elle abat le 0 à 100 km/h en 6.8 secondes et atteint la vitesse maximale d’environ 240 km/h.

Parlons maintenant du système DNA (Dynamic, Normal, All Weather). Grâce à une molette située juste au-dessus de la boîte de vitesse, il sera possible de personnaliser le comportement de la voiture. Cela signifie que lorsque le radionav-alfa-giulietta-zmode Dynamic est enclenché, il durcit les suspensions et la direction, les freins ont plus de mordant ; le différentiel autobloquant électronique se met en marche afin d’améliorer la motricité, dans un langage plus simple, plus de couple, plus de réactivité, il agit comme un overboost et ça se ressent. D’ailleurs, c’est le mode de conduite le plus apprécié pour notre part, bien que la consommation d’essence augmente. De plus, on peut voir à l’écran les jauges du turbo et de la puissance au style de Fast & Furious.

Au niveau de la consommation, comptez en moyenne un 7.6 litres aux 100 km. Son réservoir de 60l permettra de parcourir environ 470 km avant de devoir faire le plein.

Pour conclure, nous avons eu beaucoup de plaisir à essayer cette voiture, les finitions intérieures sont belles. Les inconditionnels de la marque italienne seront ravis de la conduire, par contre le prix de CHF 47’000.- pour notre modèle d’essai reste à notre goût assez cher. De plus amples informations sont disponibles sur le site www.fiat.ch.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

alfa alfa romeo giulietta quadrifoglio

Wiam Firouzabadi