Catégories
#9 Le Film du Weekend • Split

#9 Le Film du Weekend • Split

Split

Date de sortie : 22 février 2017
Durée : 117 min (1h57)
Réalisateur : M. Night Shyamalan
Acteurs : James McAvoy, Betty Buckley, Anya Taylor Joy, Haley Lu Richardson
Genre : Thriller
Nationalité : Américain


Synopsis :

Kevin (James McAvoy) a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey (Anya Taylor), aussi déterminée que perspicace, Kevin devient alors dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Shyamalan réalise avec ce nouveau film un retour réussi que beaucoup n’attendaient plus et pensaient impossible, en effet le réalisateur de Signes, Sixième Sens ou encore Incassable a connu un certain nombre de déceptions comme et surtout le film Avatar, le Dernier Maître de l’air. Mais Split fait table rase du passé retournant à ce qui faisait l’essence du réalisateur, un scénario simple mais efficace, un scénario sombre à l’image des thèmes abordés, les personnalités multiples et le huit clos. La sensation d’enfermement se fait réellement sentir par les différents plans et cadres, donnant l’impression que les personnages sont enfermés par leur environnement.Les cadres très travaillés nous en montrent aussi beaucoup sur l’histoire que ce soit la différence entre les victimes souvent séparées sur les différents plans, ou alors la séparation entre « Kevin » et le reste du monde.

James McAvoy incarne donc le personnage de Kevin, un homme possédant plus d’une vingtaine de personnalités différentes, 23 pour être exacte, chacune possédant des tics, des humeurs et des tons qui leurs sont propres, que ce soit homme ou femme. L’acteur nous délivre ici une prestation époustouflante, le hissant au rang des grands acteurs actuels, chaque personnalité peut être, grâce à son jeu d’acteur, différenciée les unes des autres.


Il est difficile de parler de ce film sans en spoiler l’histoire, mais Shyamalan arrive à sublimer le genre du huit clos souterrain, la localisation des adolescentes kidnappées reste un mystère jusqu’à la toute fin, ce qui rajoute au côté anxiogène du film, une ambiance car on ne connaît pas les réelles attentions du personnage de Kevin ou plutôt de certaines de ces autres personnalités, d’ailleurs au début du film on ne sait jamais quelle personnalité a la « lumière » jusqu'à ce qu’on arrive à différencier leurs différentes caractéristiques.


James McAvoy porte le film à lui seul tandis que le réalisateur de Sixième Sens fait ses premiers pas dans le thriller psychologique avec brio, nous apportant un film stressant à souhait, et il nous montre qu’ils sont prêt à libérer la bête.

Avec Split M. Night Shyamalan nous rappelle qu’il a été un grand réalisateur et qu’il pourra le revenir.
Mais ce n’est pas moi qui dit ça c’est Patricia.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

cinema JamesMcAvoy Split Shyamalan Thriller

Franklin Urfer