Catégories
#9 La Série de la Semaine  • Black Sails

#9 La Série de la Semaine • Black Sails

Black Sails


Date de sortie : 25 janvier 2014 – 2 avril 2017
Durée : 49 – 65 min
Créateurs : Jonathan E. Stanberg, Robert Levine
Acteurs : Toby Stephens, Jessica Parker Kennedy, Luke Arnold, Hannah New, Zack McGowan
Genre : Aventure/Action
Nationalité : Américaine


Synopsis :

La série relate les péripéties du Capitaine Flint et de sa bande durant l'âge d'or de la piraterie, vingt ans avant les événements du roman L'Île au trésor de Robert Louis Stevenson.


L'Ile au Trésor, roman d'aventures écrit par Robert Louis Stevenson, paru en 1883, racontait les aventures du jeune Jim Hawkins. Une œuvre qui a connu diverses adaptations au fil du temps, comme par exemple La Planète au Trésor, un nouvel univers sorti en 2002, un film d'animation des studios Disney transposant l'histoire dans le futur et l'espace. Mélangeant pirates réels et personnages fictifs de L'Ile au Trésor, la série met en place une toile de fond "historique" pour raconter sa version romancée de l'histoire.

Le genre de la piraterie est rarement synonyme de succès, mises à part certaines exceptions comme la saga des Pirates des Caraïbes ou encore dans certains jeux vidéo comme Assassin's Creed Black Flag (mon petit préféré de la saga d'Ubisoft). Mais en regardant une série ayant pour thématique la piraterie, vous vous attendez certainement à de l'action, des abordages, des navires coulés et des trésors amassés. Des attentes qui seront comblées durant le premier épisode qui va vous donner ce quota d'actions. Cependant, les pirates ne passent pas leurs temps à couler des navires ou à amasser un butin, ils vivent, complotent, boivent, s'amusent et tant d'autres choses quand ils ne sont pas en mer. Bien que la série soit romancée, l'approche n'en reste pas moins réaliste, un soin est donc apporté aux décors, aux costumes et aux accessoires ainsi qu'aux dialogues. L'univers de la piraterie n'a jamais paru aussi crédible, les poursuites en bateau ne durent pas deux minutes mais plusieurs jours, tout comme les abordages qui peuvent durer plusieurs heures. L'âge d'or de la piraterie était une époque sombre et sale dans laquelle il ne faisait pas bon vivre et ça, Black Sails ne manque pas de nous le rappeler.


Dans le roman de Stevenson, suivant les aventures du jeune Jim Hawkins, Flint (Toby Stephens) et son équipage étaient entourés d'une aura de mystère, le passé de Billy Bones (Tom Hopper), de John Silver (Luke Arnold) ou encore du Capitaine Flint n'était connu de personne. Leur donner une origine était donc un pari risqué car enlevant les mystères qui les entouraient. Mais un soin tout particulier est apporté aux personnages et à leur écriture, les acteurs arrivent même à donner de l'humanité aux personnages effrayants et machiavéliques de Stevenson. Tous ces personnages fictifs côtoient de grandes figures de l'histoire de la piraterie comme Charles Vane (Zack McGowan), Jack Rackham (Toby Schmitz), Anne Bonny (Clara Paget) ou encore Edward Teach (Ray Stevenson) plus connu sous le nom de Barbe Noire. Bien que romancés, ces personnages historiques n'en restent pas moins tout aussi intéressants, voire même plus intéressants que certains personnages de Stevenson.


Black Sails ne se contente pas de nous présenter des personnages que nous connaissons déjà, mais elle développe tous les personnages au fur et à mesure des épisodes et des saisons, les rendant attachants et fascinants. Que ce soit au niveau de l'écriture ou encore de la réalisation, Black Sails est une série que je vous conseille particulièrement. Yohoho et une bouteille de rhum.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

séries TV weekend Pirates Black Sails Stevenson

Franklin Urfer