Catégories
50 ans du Montreux Jazz Festival

50 ans du Montreux Jazz Festival

Ceci est une copie d'une partie du communiqué de presse envoyé le 4 février 2016


Une épopée musicale, depuis 1967

En l’espace de 50 ans, le Montreux Jazz Festival est devenu un rendez-vous singulier dans le monde de la musique. La perspective de cette édition est d’abord l’occasion pour le Festival de raconter son histoire, d’affirmer ses valeurs et ses spécificités, afin de mieux se projeter dans l’avenir. Depuis sa création en 1967 par Claude Nobs, qui aurait fêté ses 80 ans en ce 4 février 2016, le Festival est rapidement devenu un réservoir de concerts fantastiques, de convergences artistiques folles, d’instants rares, d’anecdotes improbables, de culot et de paris ambitieux, d’impulsions décisives. Le Festival a accueilli dans son cadre idyllique des artistes d’envergure légendaire. Certains, comme Prince ou Deep Purple ont contribué à écrire la légende des lieux dans leurs chansons quand d’autres, tels David Bowie, Nina Simone ou Freddie Mercury sont venus vivre dans la région ou y enregistrer des albums. Le Festival a mélangé tous les genres musicaux, découvert et porté de jeunes talents, installant durablement la ville sur la carte du monde et dans le cœur du public. Il continue aujourd’hui de poursuivre les rêves déraisonnables de feu son fondateur. Claude Nobs aura insufflé à ses équipes d’hier, d’aujourd’hui et de demain sa passion et des valeurs fondamentales : le sens de l’accueil, la proximité et la convivialité avec les artistes, l’obsession pour la qualité du son, et cette capacité à provoquer les hasards afin que la magie opère. Pour faire vivre toutes les musiques au plus grand nombre dans des conditions optimales, Montreux a toujours tenu à se renouveler tant sur ses scènes principales que sur l’ensemble de ses scènes gratuites. Depuis ses débuts, visionnaire, le Festival enregistre minutieusement tous ses concerts au moyen des meilleures technologies du moment. Cette collection d’archives audiovisuelles unique au monde rassemble plus de 5’000 heures de musique live. Elle est aujourd’hui inscrite au Registre de la «Mémoire du Monde» de l’UNESCO

L'affiche, structure lumineuse fédératrice

Cette année, le logo s’affiche au cœur de l’œuvre, synthèse multicolore de toutes les affiches réalisées jusqu’à présent: le symbole de 50 ans de rencontres artistiques et de mélange des genres. Le concepteur de cette affiche, le vaudois Giovanni Riva, a en effet recomposé le logo officiel du Festival, tiré de l’affiche réalisée par Jean Tinguely en 1982. Sur un fond bleu nuit sillonné à la manière d’un vinyle, le logo est composé d’éclats des 49 affiches précédentes, disposées chronologiquement. L’affiche 2016 synthétise ainsi une autre grande histoire : celle du lien entre le Montreux Jazz Festival et les arts visuels. En effet, les affiches, tout comme les archives audiovisuelles, font partie du patrimoine du Festival. Depuis ses débuts, celui-ci confie la création de ses affiches à des artistes internationaux sur un principe de « carte blanche ». Si l’affiche honore cette spécificité montreusienne, Giovanni Riva a voulu ancrer ce symbole fort dans le sol, sur les terres du Festival, le matérialisant avec l’aide d’artisans locaux sous forme d’une installation lumineuse monumentale.



Source: http://www.montreuxjazzfestival.com/


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

music mjf montreux jazz festival CDP communiqué presse

Communiqué de presse