Catégories
5 raisons de se mettre à Hearthstone
4.5
Star Star Star Star Star
SCENARIO 4.0
DUREE DE VIE 5.0
GRAPHISMES 4.5
GAMEPLAY 4.0
BANDE SON 5.0

5 raisons de se mettre à Hearthstone

5 raisons de se mettre à Hearthstone

Informations techniques

Type Jeu de cartes
Editeur Blizzard
Age/PEGI 7+
Multijoueurs Oui
Sortie 2014
Plate-forme PC, Mac, iOS, Android
Testé sur PC et Android

Hearthstone est un jeu de cartes à collectionner Free 2 Play (donc gratuit), produit par Blizzard et sorti en 2014. Il est disponible sur PC, Mac, Android et iOS. Alors pourquoi faut-il s’y mettre ? Voici 5 raisons :


La magie c’est cool

Eh oui, jouer à Hearthstone signifie utiliser des sorts surpuissants et invoquer des créatures plus balèzes les unes que les autres. Vous serez capable, après un peu d’entraînement, de déchaîner les éléments sur votre adversaire. À vous de choisir le héros qui correspond le plus à votre manière de penser (ou bien tout simplement celui que vous trouverez le plus classe) et anéantissez vos adversaires sans pitié !


Collectionner des cartes, c’est addictif

Hearthstone, ce n’est pas moins de 1459 cartes différentes à ce jour. Alors si vous aimez collectionner des cartes, il faudra être patient et rigoureux. Comment ne pas tomber accro au sentiment que l’on a lorsque l’on ouvre un paquet de cartes en espérant obtenir une carte ultra rare ? Retour en enfance garanti ! Mais ce qui est encore plus génial avec cette diversité de cartes, c’est qu’il y a 3 nouvelles extensions chaque année, avec plein de nouvelles cartes communes, rares, épiques et légendaires, et surtout de nouvelles mécaniques de jeu. Il s’agit donc d’un jeu en évolution constante.


C’est compétitif

Qui dis jeu de cartes, dis adversaire. Et le joueur a le choix : un adversaire contrôlé par une Intelligence Artificielle maléfique, ou bien un joueur très réel. C’est pour ce second type de joueur que Hearthstone est superbe. Entre amis ou bien en tournoi, vous ne résisterez sûrement pas à l’adrénaline que procure un match en un contre un. Ce qui est aussi intéressant, c’est d’observer les matchs des plus grands joueurs : chaque année, des tournois officiels sont retransmis tout autour du globe et suivis par des millions de fidèles. Hearthstone rime parfaitement avec eSport.


C’est (vraiment) gratuit

F2P ou Free To Play est souvent synonyme de P2W ou Pay To Win. Ce qui signifie qu’un jeu peut être gratuit de base, mais avec des options payantes pouvant (trop) avantager un joueur par rapport à un qui ne paye pas. Concernant Hearthstone, il est possible d’acheter des paquets de cartes supplémentaires avec de l’argent (du vrai). Cependant, ces mêmes paquets sont aussi achetables avec de l’or (du faux), obtenu dans le jeu. Et il est tout à fait faisable de progresser dans le jeu sans dépenser un seul CHF.


La nouvelle année va arriver !

Chaque année hearthstonienne, le cadrant tourne d’un cran, signifiant la rotation des cartes. Il existe deux modes de jeu : au format standard (le plus joué) et au format libre. Le format standard permet au joueur d’utiliser toutes les cartes de base, ainsi que celles datant des deux dernières années hearthstoniennes. Le format libre permet quant à lui d’utiliser TOUTES les cartes qui existent dans le jeu (autant dire que les vétérans y sont très fort…). Et ce mois, le cadrant va pointer sur le corbeau, symbole illustrant cette nouvelle année : c’est donc le moment idéal pour découvrir Hearthstone ! La première extension a été annoncée, avec toutes ses nouveautés ! Plus de détails ici.


Alors si tu t’es laissé tenter, regarde ici, ajoute-moi ( Elmustacho#2980 ) et surveille notre chaîne Twitch : qui sait, peut-être que Archedhat va dépoussiérer ses cartes. J’en profite pour lancer un défi public au rédacteur en chef ainsi qu’au rédacteur en chef adjoint : RDV à minuit, sur la place publique de Twitch, le jour où la lune s’alignera avec mars !



ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

android Blizzard ios jeu Jeu PC jeux video mac pc

Simon Fellner