Catégories
#34 Le Film du Weekend • On the Basis of Sex
3.0
Star Star Star Star-off Star-off
IMPRESSION 3.0

#34 Le Film du Weekend • On the Basis of Sex

#34 Le Film du Weekend • On the Basis of Sex

Informations techniques

Créé par Mimi Leder
Avec Felicity Jones, Armie Hammer, Justin Theroux, Sam Waterston
Genre Biopic
Durée 2h
Composé par Mychael Danna
Date de sortie 2 janvier 2019
Synopsis :

Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg fait équipe avec son mari Marty pour mettre fin à un siècle de discrimination à l'encontre des femmes. Elle se battra devant la Cour d'appel, puis ira jusqu'à la Cour suprême …


On the Basis of Sex nous retrace le début de parcours difficile de Ruth Bader Ginsburg, une avocate, juriste et juge américaine, ainsi que membre de la Cour suprême des États-Unis depuis 1993, qui a œuvré à l’égalité hommes/femmes au niveau de la loi. Une tâche particulièrement ardue car ces inégalités faisaient partie en 1970 du quotidien, mais qui nous est parfaitement transposée sur le grand écran tant cette histoire est captivante. Mimi Leder nous retranscrit avec finesse le sexisme ordinaire de cette époque ainsi que la plupart des clichés d’argumentation masculins, en nous racontant le parcours de Ruth à Harvard ainsi que son affaire à propos de déduction fiscale. Un sujet complexe donc, mais abordé de manière accessible à un large public, c’est pour cela aussi que le long métrage se focalise sur une affaire mineure plutôt que sur le litige des affaires de la Cour suprême.


Le film nous dépeint aussi toute la sphère familiale de celle qui deviendra plus tard membre de la Cour Suprême, l’inspiration et le soutien que lui a apporté son mari Marty, lui aussi avocat, et incarné par Armie Hammer plus que convaincant dans ce rôle. Mais aussi sans relation conflictuelle avec sa fille, deux femmes séparées par des manières de pensées quelque peu différentes, mais se battant pour une même cause, une fille qui la poussera dans son combat en faveur des femmes.

Mais c’est bien évidemment Felicity Jones, qui n’en est pas à son premier biopic, nous avons déjà pu la voir dans Une merveilleuse Histoire du Temps, qui apporte vraiment un réel plus au film dans le rôle de Ruth Bader Ginsburg. Nous pouvons voir qu’il s’agit d’une femme engagée qui porte un réellement dévouement envers la femme qu’elle incarne et qu’elle doit admire très certainement. Elle nous dépeint une femme forte, mais non sans défaut qui s’est battu toute sa vie contre un système qui ne l’avantageait pas, une femme qui a fini major de promo, mais qui ne pouvait pas trouver de travail dans des grands cabinets en raison de son sexe, une femme qui a permis aux femmes des générations futures d’être devant la loi l’égale d’un homme.


Bien que très classique dans sa narration, On the Basis of Sex ou Une Femme d’Exception en français, reste avant tout un hommage envers une femme… et bien d’exception qui a réellement permis de faire avancer les droits de la femme à une époque où cela n’était pas considéré comme acquis. Un biopic qui est donc stimulant, captivant, sans prétention et qui traite de problématiques encore d’actualité, sur une femme déterminée, brillante et qui occupe encore à ce jour son poste à la Cour Suprême depuis maintenant 23 ans. 


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

Femmes Felicity Jones On the Basis of Sex cinéma

Franklin Urfer