Catégories
#28 Le Film du Weekend • Tomb Raider

#28 Le Film du Weekend • Tomb Raider

#28 Le Film du Weekend • Tomb Raider

Informations techniques

Créé par Roar Uthaug
Avec Alicia Vikander, Walton Goggins, Daniel Wu, Dominic West
Genre Aventure
Durée 1h58
Composé par Junkie XL
Date de sortie 14 mars 2018

Tomb Raider 

 

Synopsis :  

Lara Croft, 21 ans, n'a ni projet, ni ambition : fille d'un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l'empire de son père. Convaincue qu'il n'est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d'une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d'innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir "Tomb Raider" 

S'il y a bien un genre auquel la chance ne sourit au cinéma, c'est bien les adaptations de jeux-vidéo. Il y a peu voir quasiment pas de bonnes adaptations mais cela n'empêche pas les studios de retenter le coup des temps à autres en annonçant de nouveaux films. Et pour ceux qui connaissent les deux premiers Tomb Raider avec Angelina Jolie, vous devez savoir que ce reboot avait du pain sur la planche pour redonner ses lettres de noblesse à Tomb Raider. Et c'est Alicia Vikander qui fut choisie pour incarner la plus célèbre héroïne de l'histoire du jeu-vidéo dans le film du réalisateur norvégien Roar Uthaug. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce nouveau film s'impose sans mal face à ses prédécesseurs, en grande partie grâce à Alicia Vikander qui nous dépeint une Lara Croft bien plus réaliste que celle d'Angelina Jolie. 


Alicia Vikander, c'est bien le grand point fort de ce film. L'actrice suédoise s'impose comme la parfaite incarnation de la Lara Croft du reboot de 2013 de la saga vidéo-ludique. Forte, déterminée, elle se bat et se défend avec rage et une énergie qui en font un personnage pour le moins charismatique. Et la où Angelina Jolie ne pouvait pas s'empêcher d'en faire des caisses, rendant son personnage de moins en moins crédibleL'actrice principale en fait un personnage plus humain, avec ses faiblesses, dans la lignée du reboot de 2013. Elle est parfaite dans son rôle et demeure la meilleure raison d'aller voir le film au cinéma. 

Pour ce qui est du reste du film, Tomb Raider applique à la lettre les codes des films d'aventureen particulier Indiana Jones. En somme rien de nouveau du côté du cinéma tout public. Mais ce qui fait le charme du film, hormis son actrice principale, c'est son honnêteté, en particulier envers son matériau d'origine et les codes qu'il emploi. Et même si le film n'est pas une révolution du genre, ce n'est pas ce qu'on lui demandait, Tomb Raider est un pur divertissement devant lequel on ne se prend pas la tête. Derrière la caméra, Roar Uthaug s'en sort très bien. Le film du réalisateur de Cold Prey, comporte plusieurs scènes pour le moins spectaculaires comme par exemple la scène du naufrage ou encore celle du bombardier (tirée tout droit du jeu), des scènes qui savent faire monter la pression et mettre en valeur les capacités physiques de sa protagoniste (qui a pris plus de 10 kg pour le rôle).  


Certes Tomb Raider est basique et parfois bancal mais aussi généreux et fait oublier les deux films des années 2000 avec Angelina Jolie. Une réussite pour le moins inattendue donc et qui doit beaucoup à son actrice principale qui apporte un vrai vent de fraîcheur au film. Irréprochable dans son rôle, nous avons hâte de la revoir dans une possible suite. À tous les fans de jeux vidéo et de films d'aventures, n'hésitez pas une seule seconde.  


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

alicia vikander tomb raider Voyage Family Action cinema movie

Franklin Urfer