Catégories
#11 La Série de la Semaine • Californication

#11 La Série de la Semaine • Californication

Californication

Date de sortie : 13 aout 2007 – 29 juin 2014
Durée : 22 – 28 min
Créateur : Tom Kapinos
Acteurs : David Duchovny, Natasha McElhone, Evan Handler, Madeleine Martin...
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : Américain


Synopsis :

Hank Moody est romancier et séparé de la mère de sa fille de 13 ans. Il est aussi accro aux femmes et aux drogues et ne peut s'empêcher de dire la vérité, tout le temps et à tout le monde. Oui, Hank est auto-destructeur...


Si une grande partie d'entre vous ont surement entendu parler de David Duchovny pour son rôle de Fox Mulder dans la célèbre série The X-Files, d'autres le connaissent aussi peut-être pour son rôle de Hank Moody dans la série Californication. À l'époque, Duchovny avait quitté The X-Files pour se consacrer à sa famille ainsi qu'au cinéma (je vous conseille d'ailleurs le film Evolution dans lequel il occupe le rôle principal). Mais en 2007, le comédien décide de revenir dans le monde de la série télévisée pour un nouveau rôle principal qui nous intéresse aujourd'hui, le rôle de Hank Moody dans Californication. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il revient avec un nouveau personnage emblématique au charisme plus que tangible.

Dès le premier épisode le ton est clairement donné, il commence comme ceci : un rêve dans lequel le personnage principal arrive à l'église au volant de sa Porsche, jetant son mégot dans le bénitier et qui se retrouve alors face à une bonne sœur le gratifiant d'une fellation pour lui faire oublier tous ses malheurs. Comme je le disais un peu plus haut, le ton de la série est donné en moins de 2 minutes. Vous allez suivre les aventures d'un personnage principal bouleversé, des aventures érotiques et rocambolesques dans le cadre si spécial et chaleureux qu'est la côte Ouest des États-Unis. Un décor et une ambiance qui ne changeront pas, pour notre plus grand plaisir, jusqu'à la fin de la série.


Californication est une série où on ne se prend pas la tête, une découverte du milieu du showbiz que ce soit le cinéma, la télévision, la musique ou l'édition. On enchaîne des situations absurdes, improbables et hilarantes, mettant en scène des personnages extravagants et haut en couleurs, incarnés par des acteurs qui sont à fond dans leur rôle et dont on ne se lasse jamais. Nous suivons avant tout un protagoniste bouleversé qui va, tout au long des 7 saisons, se remettre en question, que ce soit en tant que personne, en tant que père et mari. Il va essayer tant bien que mal de devenir meilleur. Hank Moody n'est pas quelqu'un de mauvais, il commet certes des erreurs, vit sa vie comme il l'entend mais on le voit aussi comme étant véritablement humain. Bref, une personne à laquelle nous allons nous attacher au fur et à mesure des épisodes.

Il est toutefois à noter que la série peut devenir monotone après la saison 3. Et cela est en grande partie dû à un schéma narratif répétitif, nouveau domaine du showbiz, nouvelles rencontres déjantées, amicales ou sexuelles. En parallèle Hank essaie toujours de se réconcilier avec son ex-compagne, Karen. Mais le charisme de David Duchovny dans le rôle de Hank permet tout de même de continuer et de finir la série sans grande difficulté.


Sexe, drogues et rock'n roll ! Voilà une expression qui résume bien Californication. La série est portée par l'excellence du jeu des acteurs, Duchovny en tête. Quand on la regarde, on a envie de s'ouvrir une bière, de s'allumer une clope, de partir en décapotable sur la côte Ouest des Etats Unis et de vivre sa vie comme on l'entend. Je me dois aussi de vous avertir que la série s'adresse à un public averti. Mais il n'y a rien de mieux pour se détendre un moment.


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

Serie Californication David Duchovny Los Angeles Tom Kapinos

Franklin Urfer