Catégories
Astral Chain - Le Test
3.8
Star Star Star Star Star-off
SCENARIO 3.5
DUREE DE VIE 3.5
GRAPHISMES 3.5
GAMEPLAY 4.0
BANDE SON 4.5

Astral Chain - Le Test

Astral Chain - Le Test

Informations techniques

Type Action / Beat'em all
Editeur Nintendo
Age/PEGI 16
Multijoueurs 2
Sortie 30 août 2019
Plate-forme Nintendo Switch
Testé sur Nintendo Switch

Intro

En attendant Bayonnetta 3, les développeurs de chez Platinumgames nous offrent une nouvelle licence du nom d’Astral Chain, sur la petite hybride de chez Nintendo. Mélangeant phase d’enquêtes et combats dynamiques, on peut dire que le jeu a de quoi intriguer. Découvrons ensemble les points forts et les points faibles de cette nouvelle aventure.

Astral Chain



L’histoire

Fans de mangas préparez-vous, vous n’allez pas être déçu.

Il y’ a des dizaines d’années, des portes dimensionnelles se sont ouvertes sur la terre. Évidemment, des créatures maléfiques appelées « Chimères » ont très rapidement envahies la planète. En plus de tuer et de kidnapper des humains pour les ramener dans leur dimension, elles en transforment certains  en mutants avides de destruction.

Les survivants de l’humanité n’ont eu d’autre choix que de se réfugier sur une île artificielle appelée l’Arche. Sur cette île, ils ont fondé l’unité Neuron, une police d’élite en charge de la protection de l’humanité. L’unité Neuron a récemment trouvé un moyen de capturer des Chimères pour pouvoir les reconvertir et les lier psychiquement à des soldats. Les Chimères reconverties sont alors appelées « Légions ».

Apparemment cette technique comporte un risque… mais lequel ?

Astral Chain


Le gameplay

Dans Astral Chain, vous aurez l’occasion d’alterner entre des phases de combats, des phases de plateformes et des phases d’enquêtes.

Les combats sont clairement le point fort du jeu. Ils sont assez dynamiques et les attaques de vos personnages sont éblouissantes. Toutefois, il y’ a énormément de commandes à apprendre pour maîtriser parfaitement son personnage et sa légion. Sans compter que vous pourrez évidemment débloquer d’autres légions par la suite et de nouvelles attaques. Bonne chance pour tout retenir… c’est un peu dommage. Les combats sont de plus en plus spectaculaires au fur et à mesure que vous avancez dans le jeu. Malheureusement, plus les adversaires sont gros, plus les problèmes de caméras se font ressentir.

Les phases de plateformes ne sont pas très présentes. Personnellement, je n’ai pas trop apprécié ces moments un peu brouillons où tout va très vite et où votre avatar est difficile à diriger. Les phases d’enquêtes, en revanche, vous permettent de marquer des pauses dans le jeu et de profiter de souffler un peu. Elles ne sont pas compliquées et permettent d’apporter des éléments intéressants à l’histoire. 

Astral Chain


Graphismes et bande son

Sans mentir, la bande son est vraiment au top ! De grosses compositions métal vous suivront tout au long de l’aventure, et sa colle parfaitement avec l’ambiance du jeu. Les graphismes sont plutôt jolis, mais un peu sombres. Personnellement, je ne suis pas hyper fan du chara. design… Enfin, on aime ou on n’aime pas. Je vous conseille toutefois de privilégier le mode TV au mode portable, pour une meilleure lisibilité des combats.

Astral Chain


Conclusion

Pour une nouvelle licence, on peut dire que c’est plutôt pas mal ! Une histoire pas très originale mais entraînante, des intrigues cachées, de beaux combats et une jolie bande son. Pas mal de points positifs pour ce jeu. La caméra n’est pas toujours au top et certaines phases ne sont pas très agréables à jouer, mais dans l’ensemble, Astral  Chain est un bon jeu qui saura vous amuser pour une bonne vingtaine d’heures.

 

 

 

 

 

 


ARTICLES SIMILAIRES


Partagez-moi


TAGS

gaming nintendo Nintendo Switch astral chain

Julien Blunier