The Walking Dead

par Franklin Urfer 0

3.5

Note globale
3.5
70%

The Walking Dead


Scénario :Robert KIRKMAN
Dessins: Tony MOORE, Charlie ADLARD
Public: 18+
Genre: Horreur
Editeur: Delcourt
Collection: Contrebande
Date de sortie: 06.06.2007


Synopsis:

Le monde tel que nous le connaissions n’existe plus. La Terre, ravagée par une mystérieuse épidémie, est devenue un cimetière à ciel ouvert. Pire, les morts ne meurent plus et errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Parmi les survivants, Rick, policier, se réveille d’un long coma pour découvrir ce que son monde est devenu. Le choc passé, il doit désormais apprendre à survivre...


Semaine un peu spéciale, car on ne parlera pas d’un comics de chez DC Comics mais d’une autre série à sensation dont vous avez certainement entendu parler. Quand on parle de séries actuelles plusieurs noms ressortent, Breaking Bad, Games of Thrones ou encore Walking Dead, mais savez-vous que cette dernière est tirée d’une bande dessinée?

Créée par Robert KIRKMAN et Tony MOORE, The Walking Dead est une bande dessinée américaine éditée en France Chez Delcourt depuis juin 2007 et compte maintenant plus d’une vingtaine de tomes. Un duo qui n’est pas à son premier coup d’essai, car ils avaient déjà cocréé le comics Battle Pope, même si le genre était quelque peu différent.

Et le moins que l’on puisse dire quand on a le premier tome en main, c’est que T he Walking Dead se démarque de ce qu’on peut trouver généralement en BD. Couvertures souples, dessins en noir et blanc, des caractéristiques pouvant même rappeler le manga mais attention il ne faut pas s’y tromper, il s’agit bien d’un comics et il n’y a aucun doute à partir du moment où vous aurez ouvert les premières pages. Et si le genre du "zombie" fait partie de la pop culture depuis déjà plusieurs années, le comics de Robert KIRKMAN s’impose quand même comme fer-de-lance du genre.


Au niveau du dessin, c’est Tony MOORE qui est la réalisation pour les 7 premiers chapitres (l’équivalent du premier tome en France). Offrant une construction académique avec un gaufrier propre et classique, des décors travaillés, des visages carrés, tout cela dans une ambiance horrifique et gore. À partir du deuxième tome, il est remplacé par Charlie ADLARD, qui va monter en puissance au fur et à mesure de la série. ADLARD apporte une ambiance plus sombre, jouant beaucoup plus sur les ombres, cette utilisation des ombres apporte un véritable plus à l’ambiance du comics, plongeant le lecteur dans un monde sombre quasiment dénué de lumière. Mais j’ai pour ma part une légère préférence pour le dessin de Tony MOORE, en grande partie pour sa façon de dessiner les visages. Mais au fil des tomes, ADLARD prend ces marques, et nous plonge réellement dans un monde sombre et captivant.

Pour ce qui est du scénariste, Robert KIRKMAN s’inspire grandement des films de George A. ROMERO, dont nous avons déjà parlé dans une autre chronique, que ce soit au niveau des relations entre les personnages ou même tout simplement du style de zombie. Dans Walking Dead ce sont bien les interactions entre les survivants qui sont au cœur de l’histoire, les zombies n’étant qu’une menace pesante et dangereuse. Le véritable danger sont les autres survivants que ce soit le Gouverneur ou encore Negan, sans même parler de grands méchants, les survivants sont une menace entre eux, même à l’intérieur du groupe. Et il faut dire que KIRKMAN n’a pas son pareil pour décrire les interactions que peuvent avoir les personnages entre eux, vous allez réellement vous attacher à certains survivants, être fasciné par d’autres, etc.


The Walking Dead s’impose comme l’une des meilleures bandes dessinées de ces dernières années, apportant de l’horreur, du gore, tout cela avec des personnages attachants liés par un scénario palpitant et des dessins sombres et efficaces. Alors, si vous avez vu la série et que vous voulez vous plonger dans l’œuvre originale, alors n’hésitez pas un instant, de même si vous n’avez pas regardé la série et que vous cherchez un comics de qualité.

Commentaires

Laisser un commentaire

Pour publier un commentaire, vous devez vous connecter.