Splatoon 2 - Les calamars sont dans la place

par Julien Blunier 0

4.0

Graphismes
4.5
90%
Bande sonore
4
80%
durée de jeu
4
80%
Gameplay
4.5
90%
Scénario
3
60%

Splatoon 2


Type : Party-game
Éditeurs : Nintendo
Age/PEGI : 3+
Multijoueur : jusqu’à 8 joueurs
Sortie : 21 juillet 2017
Plateforme : Nintendo Switch
Testé sur : Nintendo Switch

Le jeu de paintball multi-joueurs et déjanté de chez Nintendo arrive sur Switch et promet des heures de batailles épiques et hautes en couleur.Je parle bien sûr de Splatoon 2, que j’ai testé pour vous !

Splatoon est un jeu de tir par équipe sorti sur Wii U en 2015 et qui a littéralement fait mouche auprès des joueurs. Vous incarnez un petit personnage capable de se transformer en calamar pour se déplacer rapidement dans la peinture qu’il projette. Malgré quelques petits défauts, surtout liés à la manipulation du Gamepad, il a su trouver sa place dans le cœur des gamers et chez les fans de Nintendo. A peine 2 ans plus tard, le jeu revient sur la Switch avec un second opus et on se demande tout de suite ce que cette version a de plus que l’ancienne.

Et bien les amis, la réponse est : pas grand-chose. Alors oui le jeu a subit un petit lifting et les couleurs sont encore plus pétantes qu’avant, oui le mode solo possède une nouvelle aventure et oui les terrains ne sont pas tout à fait les mêmes, je vous l’accorde.Mais à part ça, le jeu reste globalement le même que son prédécesseur. En revanche, plus de Gamepad ! On peut enfin jouer avec la manette pro et c’est vraiment très agréable. Le jeu est très fluide et les commandes instinctives. Une roulade d’esquive a même été ajoutée pour votre plus grand bonheur. La visée au gyroscope fonctionne à la perfection aussi bien avec la manette pro que sur l’écran de la Switch. Côté gameplay, il n’y a vraiment rien à dire. Les graphismes sont très jolis et les couleurs vraiment pétantes. Les musiques sont très entrainantes et vont bien avec le jeu.

En revanche, côté scénario du mode histoire, on s’endort un peu. Les niveaux vous permettent cependant de progresser et de récupérer des armes spéciales et des bonus. Comme dans le premier, l’action se situe vraiment dans les parties multi-joueurs en ligne, classique ou pro. Dans les parties classiques, vous participez à des matchs par équipe dans lesquels vous devez peindre la map le plus possible. L’équipe qui a le plus recouvert la map avec sa couleur, gagne. Les parties vous font gagner de l’expérience et lorsque vous aurez atteint le niveau 10, vous pourrez participer à des matchs pro. Il existe trois sortes de match pro. Les matchs « défense de zone » dans lesquels vous devez défendre une ou plusieurs zone pendant un certain temps donné. Les matchs « protéger le stand mobile », ou vous devez accompagner un stand dans le camp adverse. Et les matchs « bazoocarpe », ou vous devez amener une arme appelée « bazoocarpe » chez vos ennemis. Les matchs pro sont vraiment difficiles et vous obligent à dépenser l’argent gagné pour acheter des meilleures armes et des équipements.En mode classique, il est possible de rejoindre des amis en ligne, par contre, impossible de savoir s’ils seront dans votre équipe ou non. Pour créer une équipe avec vos amis, il faudra malheureusement attendre que chacun d’entre vous aient atteint le rang B – en match pro.

Pas de problèmes de lags lors du jeu en ligne, en revanche, il vous faudra parfois attendre de longues minutes avant que tous les participants d’une partie soient enfin réunis. Il arrive aussi que vous vous retrouviez dans une équipe de 3 alors que vous jouez contre 4 participants. Dans ces conditions, il vous sera presque impossible de remporter la victoire, ce qui est plutôt frustrant. Espérons que les mises à jour prochaines régleront ces petits détails.

En résumé Splatoon 2 est un très bon jeu qu’il faut absolument avoir dans votre ludothèque si vous possédez cette merveilleuse console qu’est la Switch. Même si le jeu n’apporte pas grand-chose de plus que son prédécesseur, le fait de pouvoir y jouer sans le Gamepad lui apporte une toute nouvelle dimension.


Commentaires

Laisser un commentaire

Pour publier un commentaire, vous devez vous connecter.