Hey Pikmin !

par Julien Blunier 0

4.1

Graphismes
4
80%
Bande sonore
4
80%
Durée du jeu
4
80%
Gameplay
4.5
90%
Scénario
4
80%

Type : Aventure / Plateforme

Éditeurs / Développeurs : Arzest / Nintendo

Age/PEGI : 3

Multijoueur : non

Sortie : 13 juillet 2017

Plateforme : Nintendo 3DS / 2DS

Testé sur : Nintendo 3DS


Les petites créatures colorées et exploitées de Nintendo débarquent pour la première fois sur console portable, et Olimar mène toujours la danse. Développé par les studios Arzest (Yoshi's New Island), le jeu propose un mélange d’aventure et de plateforme plutôt réussi et sympathique.

Sorti en 2001 sur Gamecube, Pikmin a marqué les esprits grâce à l’originalité de son gameplay et de son histoire : L’explorateur de l’espace Olimar s’écrase sur une planète inconnue et se retrouve pris au piège. N’ayant que peu de capacités, il se retrouve à exploiter les créatures de la planète dans le but de l’aider à réparer son vaisseau. 16 ans plus tard, peu de choses ont changé. Olimar est toujours aussi mauvais pilote et se retrouve de nouveau coincé sur une planète inconnue. Pour repartir, il lui faudra récupérer 30 000 graines de lumium, dispersées dans les différents niveaux de la planète. Il pourra forcément compter sur l’aide des Pikmins, qu’il devra recruter tout au long du jeu, à l’aide de son sifflet. Il existe plusieurs sortent de Pikmins qui possèdent tous des caractéristiques différentes. Ainsi, les rouges résistent au feu, les jaunes à l’électricité et peuvent sauter plus haut. Les Pikmins bleus aiment l’eau et les roses peuvent voler. Pour finir, les Pikmins de pierre sont très résistants et peuvent briser la glace. Il vous faudra donc user de stratégie pour explorer les moindres recoins de chaque niveau, afin de récupérer un maximum de lumiums ainsi que différents objets bonus.


Les Pikmins vous aident dans toutes les situations


A chaque fin de niveau, vous ramenez les Pikmins recrutés dans le parc à Pikmins. Ils pourront travailler pour vous et vous ramener des objets entre vos parties.

Côté Gameplay, toutes les actions se font avec le stylet. On utilise juste le joystick pour se déplacer et la prise en main et plus que rapide. Olimar évolue dans un univers en 2D, contrairement aux précédentes versions du jeu. Petite particularité, le jeu se déroule sur les 2 écrans de la console. Il faudra donc parfois vous creuser les méninges pour atteindre des objets ou des passages placés en hauteur.

Graphiquement, le jeu est soigné et les animations sont plus que réussies. Le tout donne un rendu mignon et attachant qui colle bien avec la franchise. Malheureusement, l’option 3D n’est pas disponible pour ce titre. Les musiques sont mignonnes, discrètes et collent avec le jeu.


L'action se déroule sur les 2 écrans

Personnellement, j’ai été surpris par la qualité de ce titre. Les Pikmins en mode plateforme c’est vraiment cool. Le jeu est plutôt relaxe et très amusant. Il est possible d’avancer sans se prendre la tête, mais il faudra redoubler d’efforts pour trouver toutes les graines de lumium et les bonus.Un bon jeu bien fun que je conseille.

Commentaires

Laisser un commentaire

Pour publier un commentaire, vous devez vous connecter.